Le ciel était beau...

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Monte Cristo   Le ciel était beau... 15 Ce jour à 12:45

Bon,voilà ce que j'ai écris sur un coup de tête et pendant un moment d'inspiration. A vous de juger !


Le ciel était beau.

Pour la première fois depuis très longtemps,Fernando,couché sur le dos dans l'herbe fraîche du soir, regardait le ciel avec attention et en découvrit toute sa beauté : les vents d'Amérique faisaient avancer les quelques nuages à une grande vitesse,et Fernando pouvait les voir défiler sous ses yeux. Il espérait pouvoir atteindre la nuit,afin de voir une dernière fois les étoiles illuminés dans le lointain.

Mais survivre jusqu'à la nuit,il ne savait pas si il y parviendrait.En effet,la flèche empoisonnée qu'il voyait planté dans son abdomen ne lui laissait aucune chance.

Il regrettait maintenant,tout,et sa vie défila sous ses yeux.

Fernando se rappelait son Andalousie natale.Il se souvenait maintenant de l'autre fois où il avait regardé le ciel avec attention. Il devait avoir quatre ou cinq ans,peut-être six. Il ramenait les moutons avec son père,ce soir là. Dans cette partie de l'Andalousie,la nuit tombait très vite,et avant qu'ils soient rentrés manger un maigre repas,un noir d'encre avait remplacé le bleu azur du ciel. Là,Joaquim,son père,lui avait montré les étoiles : celle du Berger,qui n'arrêtait jamais de briller,la Grande Ourse,et pleins d'autres dont Fernando ne se souvenait plus du nom. Du haut de ses quelques années,il avait su profiter de cette beauté nocturne. Un beau souvenir d'enfance.

Fernando revint à lui...il s'était assoupi pendant un moment. Combien de temps,il n'en savait rien. Il eût la force de tourner la tête à gauche,puis à droite. Un spectacle de désolation l'entourait : ils n'avaient rien pu faire contre l'embuscade tendue par les indiens.Ils n'avaient rien vu venir. Le lieutenant Sanchez,qui giseait à sa gaucge, était mort sur le coup,une flèche droit au coeur. Fernando ne le pleura pas,ce lieutenant était la caricature même du militaire que tout le monde détestait. Il tourna la tête à droite. Juan venait d'expirer en silence,sans rien dire,ou du moins,sans que Fernando n'entende rien.

Fernando eût un frisson.La mort allait bientôt le frapper de la même façon qu'elle venait de s'emparer de Juan.Il espérait maintenant vivre juste encore quelques minutes,quelques minutes non pas pour regretter,mais pour se remémorer les moments où le bonheur s'était emparé de lui. Fernando cherchait le souvenir qu'il estimait comme le plus heureux. Mais il n'avait pas à chercher bien longtemps. C'était Maria,une fille de son village. La fille. Rien que de penser à elle le rendait heureux.Il se souvenait des longues promenades au bord des cours d'eau où ils parlaient pendant des heures de tout et de rien. Fernando n'avait jamais osé lui avouer son amour. Il était un garçon bien trop timide. Avant d'embarquer pour le Nouveau Monde,il s'était promis de tout lui dire et de l'épouser à son retour.

"C'est trop tard" arriva t'il à dire du bout des lèvres. C'était trop tard,oui.Fernando allait mourir ici,au bout de la terre,à des milliers de kilomètres de l'endroit qui l'avait vu naître,à des milliers de kilomètres de sa famille et de son amour à jamais perdu. Fernando se rendait compte maintenant que la vie pouvait s'arrêter alors que rien ne le présageait. Hier encore,il était un jeune conquistador partit pour la Terre de Santa Cruz afin de pouvoir s'enrichir et pouvoir épouser sa bien-aimée,ainsi que pour la grandeur de l'Espagne et de soi Roi. Aujourd'hui,il était aux trois-quarts mort,seul et dans un lieu qui ne lui était totalement inconnu.

Fernando sentit sa fin approcher,toute proche. Il savait que le poison allait bientôt finir son oeuvre. Fernando regarda à nouveau le ciel,en décidant que cela sera la dernière chose qu'il verrait de son vivant. En observant ce ciel si lointain et si proche à la fois,il pensa à Dieu. Toute sa vie,en bon chrétien,il avait cultivé et approfondi sa foi. Il eut la force de soulever son bras droit et de prendre entre ses doigts la petite croix en argent qu'il avait autours du cou. Il priât. Il priât pour son âme,certes,mais pas longtemps,c'était inutile,car il allait recontrer Dieu dans quelques secondes maintenant,il le savait. Il priât surtout pour Maria,en demandant à Dieu qu'elle ait une vie pleine de bonheur.Avec ou sans lui,ça n'avait plus d'importance...

Le ciel était beau... 1/15 15/06/2009 à 12:55
J'aime pas.
Le dernier paragraphe a tout cassé. On aurait dit la Bible 2.
Le ciel était beau... 2/15 15/06/2009 à 13:04
J'aime bien le thème de l'histoire mais j'pense que certaines phrases pourraient être mieux tournées.
Bon, le dernier paragraphe me dérange puisque j'suis pas chrétienne. Mais si j'ai bien compris le truc le gars est espagnol et dans la plupart des histoires que j'ai lues dont l'action se passait en Espagne la foi tenait une place très importante. Donc ça passe.
Le ciel était beau... 3/15 15/06/2009 à 13:09
Claypool a écrit :
J'aime pas.
Le dernier paragraphe a tout cassé. On aurait dit la Bible 2.


et l'ouverture d'esprit hein ? Surprised têtu comme un breton,comme le dit ma grand-mère Cool
Le ciel était beau... 4/15 15/06/2009 à 13:11
moi le dernier paragraphe ne me gène pas vu qu'il est dans le contexte de l'histoire ^^

Par contre, on a compris que ton héros il s'appelait Fernando ... son nom apparaît trop de fois ... on dirait un meeting pour Sarkozy !
Le ciel était beau... 5/15 15/06/2009 à 14:37
Claypool a écrit :
J'aime pas.
Le dernier paragraphe a tout cassé. On aurait dit la Bible 2.

Salut
Le ciel était beau... 6/15 15/06/2009 à 14:46
Amerigo a écrit :
Claypool a écrit :
J'aime pas.
Le dernier paragraphe a tout cassé. On aurait dit la Bible 2.


et l'ouverture d'esprit hein ? têtu comme un breton,comme le dit ma grand-mère


J'suis un petit peu d'accord avec lui...ce n'est pas question d'intolérance, juste de gout...pour ma part je ne suis pas fana de trucs qui abordent la religion. Ça ne me dérange pas, mais j'accroche pas voilà tout...
Puis les Bretons ils sont tetus, mais ils ont du caractère
Mr. Green
Na! Tire la langue
Le ciel était beau... 7/15 15/06/2009 à 15:01
C'est pas mal, même si mouah aussi j'accroche pas des masses au dernier paragraphe.
Le ciel était beau... 8/15 15/06/2009 à 15:06
Canard_Boiteux a écrit :
Par contre, on a compris que ton héros il s'appelait Fernando ... son nom apparaît trop de fois ... on dirait un meeting pour Sarkozy !


Grave xD.

Le thème reste assez original et assez bien abordé, mis à part le fait qu'il faudrait peut-être retravailler l'ensemble. En gros, j'aime assez.
Le ciel était beau... 9/15 15/06/2009 à 15:15
J'aime bien ... Le thème me plait, cette analyse de soi même, le bilan que l'on peut faire de sa vie pendant le court instant où l'on est conscient qu'on va mourir, c'est intéressant et original. Et puis pour le fond, j'aime sa réaction face à une telle ironie du destin, autant sur son amour, la peur de la mort et son attitude vis à vis de Dieu. Sinon, c'est pas il "pria" ?
Le ciel était beau... 10/15 15/06/2009 à 16:07
Frosties a écrit :
C'est pas mal, même si mouah aussi j'accroche pas des masses au dernier paragraphe.


Oui,ça j'avais bien compris,mais bon,je pense que beaucoup de monde juste avant de mourir a une question ou une pensée sur la divinité en tête,voilà,c'est tout.

Sinon,que tu trouves ça "pas mal",ça me flatte Mr. Green
Suave   
Le ciel était beau... 11/15 15/06/2009 à 16:13
J'aime assez. Mais pense à mettre un espace entre la virgule et le mot qui suit. Puis il y a quelques fautes. Mais c'est tout de même bien écrit, et donc agréable à lire.
Le ciel était beau... 12/15 15/06/2009 à 16:14
J'aime bien la forme, quant au fond... tu dois te douter que ça ne m'émeut pas ! Je serais plutôt du côté des résistants à l'envahisseur !
Le ciel était beau... 13/15 17/06/2009 à 00:27
Le saint amerigo a parlé écouter la voix qui nous enchante XD
c'est à chier ...
C'est la bible le retour XD
Le ciel était beau... 14/15 17/06/2009 à 00:32
Bof .. Rolling Eyes
Le ciel était beau... 15/15 17/06/2009 à 00:38
à ce qui parait maintenant il est tout noir! O_O
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne